Se félicite de l'attention accordée par notre APP

Homepage » Chine » Texte

Le gouvernement s’oriente vers une plus grande utilisation des réseaux sociaux

2018-08-21  Source:APD NEWS 【Retourne une liste de】


Avec l’essor du mobile, les administrations publiques adoptent l’utilisation des applications pour fournir des informations.

Les départements gouvernementaux en Chine fournissent un nombre croissant de services publics par le biais des appareils mobiles, notamment grâce à WeChat, indique un rapport sur le développement du cyberespace chinois.

Comparées aux méthodes traditionnelles utilisées pour diffuser les informations gouvernementales, « les plateformes mobiles sont plus pratiques pour permettre aux autorités et à la population de communiquer et de gérer leurs affaires, car les étapes sont plus faciles et le processus est plus transparent », explique Zeng Yu, le directeur du Centre d’information sur le réseau internet de Chine, qui a produit le rapport.

A la fin du mois de juin, 42 % des internautes avaient accédé à des services publics municipaux - comme des bulletins météorologiques - et recherché des informations en matière de sécurité sociale et d’impôts par le biais de WeChat et Alipay, indique le rapport, et ce pourcentage continue d’augmenter.

Par exemple, la proportion des personnes utilisant WeChat pour accéder à ces services a enregistré une augmentation de 20 % depuis le mois de décembre.

Au 30 juin, plus de 137 000 départements gouvernementaux avaient enregistré leurs blogs sur Sina Weibo. Parmi eux, 89 000 étaient des administrations, incluant des Bureaux de la sécurité publique et des autorités médicales.

Contrairement à l’essor des plateformes mobiles, le nombre de sites internet gouvernementaux a largement diminué, passant de plus de 66 000 en décembre 2015 à moins de 20 000 au mois de juin de cette année. Selon Zeng Yu, l’une des raisons est que « certains d’entre eux, inutiles ou ne parvenant pas à répondre suffisamment rapidement aux attentes de la population, ont été fermés ».

Au mois de mai de l’année dernière, les Départements gouvernementaux à tous les niveaux ont reçu l’ordre de proposer des services rapides et faciles au public. D’après Zeng Yu, « ils ont donc intégré certains sites internet et transféré leurs informations sur des plateformes mobiles ». 

Kong Yiying, une habitante de la province de Guangzhou, est très satisfaite de ce changement : « L’utilisation de WeChat pour la recherche d’infractions routières et la gestion de mes affaires avec la sécurité sociale est pratique. Chaque étape dans la gestion de ces affaires est simple et claire. »

Les nombreuses informations sur le compte WeChat de la police du Guangdong (les banques seront bientôt disponibles) lui sont utiles car, explique-t-elle, « elles peuvent me dire quelles sont les dernières mesures et me faire économiser du temps de recherche ».

Kou Fei, une habitante de Beijing, est également enthousiaste quant à l’utilisation de plateformes mobiles pour accéder aux services publics de la ville, mais elle regrette que certains de ces services ne soient pas accessibles 24 heures sur 24 : « J’ai par exemple voulu payer mes factures d’eau et d’électricité une nuit et cela m’a indiqué que le service n’était pas disponible », explique-t-elle.

Selon elle, les départements gouvernementaux devraient par ailleurs s’arranger pour que du personnel puisse répondre aux questions spécifiques de la part de la population sur les plateformes mobiles, plutôt que de proposer uniquement une assistance téléphonique.

« L’efficacité et la qualité du service sont également importantes », souligne-t-elle.