Se félicite de l'attention accordée par notre APP

Homepage » Économie » Texte

La poursuite de l’ouverture de la Chine bénéficie au système commercial multilatéral

2018-04-26  Source:APD NEWS 【Retourne une liste de】

Pour le 40e anniversaire de sa réforme et de son ouverture, la Chine va injecter cette année plus de vigueur dans sa croissance mondiale en s’ouvrant encore davantage, alors que le pays entre dans une nouvelle phase de développement.Celle-ci survient à un moment crucial pour la mondialisation, avec un protectionnisme commercial grandissant en Occident.Cette nouvelle politique définie en début du mois d’avril par le président Xi Jinping lors de la conférence annuelle du Forum asiatique de Bo’ao, un forum économique majeur sur le continent, met l’accent sur davantage de mesures pour le libre-échange et l’investissement, incluant une baisse des droits de douane notamment pour l’importation des automobiles.Au cours de la visite d’inspection à Hainan - la province insulaire méridionale accueillant le forum de Bo’ao - qui a suivi, Xi Jinping a annoncé que celle-ci deviendrait une zone pilote de libre-échange, avant de devenir graduellement un port de libre-échange aux caractéristiques chinoises.La contribution annuelle de la Chine à la croissance mondiale a dépassé les 30 % au cours des cinq dernières années. Ces nouvelles mesures devraient générer de nouvelles demandes du marché et créer de nouveaux points de croissance.Cette dynamique survient avec des changements à la fois dans la taille et la structure de la consommation intérieure, signalée par une croissance de 15,2 % en glissement annuel dans les importations de marchandises au cours des mois de janvier et février combinés.Ainsi, 177000 véhicules ont notamment été importés au cours de cette période, enregistrant une augmentation de 14,3 % en valeur.La première Exposition internationale d’importation de Chine (CIIE) se tiendra à Shanghai en novembre prochain, apportant une opportunité significative pour davantage de produits et services étrangers. Plus de 1600 entreprises de quelque 120 pays et régions avaient d’ores et déjà confirmé leur participation à la fin du mois de mars, indiquant l’intérêt mondial dans le marché colossal de la Chine.En tant que deuxième destination la plus importante au monde pour les investissements, la Chine prévoit d’accueillir davantage de capitaux étrangers, notamment dans le secteur de la production manufacturière. Les progrès réalisés dans l’enregistrement de ses actions de catégorie A (libellées en yuans et cotées sur les Bourses de Shanghai et de Shenzhen) dans l’indice MSCI Emerging Markets (marchés émergents) et d’autres indices internationaux devraient ouvrir de nouveaux canaux pour les investisseurs du monde entier.Avec l’exportation de davantage de produits de qualité fabriqués en Chine, les deux premiers mois de cette année ont enregistré une augmentation de 18 % des exportations en glissement annuel. Les exportations chinoises vont aujourd’hui des matières premières aux vêtements, en passant par les téléphones portables et davantage de produits innovants.Depuis 2015, la Chine est devenue un pays de sorties nettes de capitaux et elle continuera à augmenter ses investissements à l’étranger, comme l’a indiqué le ministre du Commerce Zhong Shan.L’investissement se concentrera vraisemblablement sur la construction de plateformes de coopération dans les pays liés à l’initiative des nouvelles Routes de la soie, une grande proposition avancée par Xi Jinping en 2013 et dédiée à la promotion du développement commun et d’une prospérité commune.Par ailleurs, le monde connaît également une utilisation toujours plus grande de la devise chinoise en tant que nouvelle option dans les paiements et les règlements internationaux, ce qui fait partie de la réforme de la gouvernance économique mondiale.En s’ouvrant encore davantage, la Chine devrait forger des liens plus étroits avec la croissance mondiale et contribuer à un système commercial multilatéral plus libre, plus équitable et plus inclusif.