Se félicite de l'attention accordée par notre APP

Homepage » Économie » Texte

​L'industrie du vin se développe dans le Gobi et attire les concurrents français

2018-08-21  Source:APD NEWS 【Retourne une liste de】


Au cours des dernières années, une vaste étendue du désert de Gobi, dans le nord-ouest de la Chine, a acquis une réputation internationale pour ses vignobles. Situés à une latitude semblable à celle de la région bordelaise en France, les contreforts orientaux des monts Helan, dans la région autonome Hui du Ningxia, sont en effet optimaux pour la plantation de raisins de qualité.

Chen Deqi, de la province du Fujian, possède un vignoble dans le Ningxia. Selon lui, le Gobi est un endroit idéal pour faire pousser des raisins en raison de son ensoleillement abondant, de sa plage de températures variable et de son sol sableux et rocheux qui fournit des minéraux riches et une bonne circulation de l’air.

De fait, comme l'a souligné Zhao Shihua, un expert de l'autorité de développement de l'industrie de la vigne de la région, de nombreux investisseurs ont été attirés par la constitution de vignobles dans le Ningxia, notamment la société française de vins et spiritueux Pernod Ricard, le plus grand producteur mondial de cognac, Hennessy, et le vigneron chinois Changyu, précisant également que 60 vignerons provenant de 23 pays et régions ont actuellement des liens avec les vignobles du Ningxia.

Avec un nombre croissant de consommateurs de vin, la Chine est devenue un marché prometteur et dynamique pour les viticulteurs mondiaux. Selon l'Organisation internationale de la vigne et du vin, la Chine est le cinquième plus grand pays consommateur de vin au monde. Un rapport du Conseil des vins de Bordeaux a par ailleurs montré que la Chine reste le plus grand marché étranger de Bordeaux, ses exportations vers la Chine ayant atteint un record en 2017.

Aujourd'hui, l'industrie du vin est devenue un secteur important de l'économie du Ningxia. La superficie de raisins de cuve dans la région a atteint 38 000 hectares, soit le quart de la superficie consacrée à la culture du raisin. Il y a 86 châteaux viticoles dans la région, qui produisent 120 millions de bouteilles de vin d'une valeur totale de 20 milliards de yuans (2,53 milliards de dollars) par an.

Le développement de la filière viticole constitue également un volet important du programme de lutte contre la pauvreté du Ningxia. Ainsi, selon les chiffres du gouvernement, le nombre de personnes vivant dans la pauvreté a été réduit de 674 500 depuis 2012, 239 000 personnes restant encore en situation de pauvreté en 2017, soit 3,5% de la population totale de la région. Parallèlement, le revenu annuel disponible par habitant du Ningxia pour les habitants des zones rurales en 2017 était de 10 738 yuans (1 362 euros), soit bien moins que la moyenne chinoise de 13 432 yuans (1 703 euros).

Il y a six ans, Lin Bin et sa famille ont quitté le comté pauvre de Longde, dans les montagnes du Ningxia, pour travailler dans les vignes. Lin Bin, 27 ans, a déclaré qu'il pouvait gagner aujourd'hui plus de 30 000 yuans (3 805 euros)par an.

Selon les autorités locales, l’industrie vinicole du Ningxia a fourni 120 000 emplois à des résidents comme Lin Bin qui ont quitté les zones pauvres.

Malgré tout, bien que sa croissance soit rapide, il reste encore beaucoup à faire avant que le Ningxia ne devienne une base internationale du vin. Les viticulteurs locaux estiment pour leur part que l’industrie du vin du Ningxia est ainsi encore jeune en termes de réputation de marque, de gestion commerciale et de production de masse.

Tags: Gobi vignobles