Se félicite de l'attention accordée par notre APP

Homepage » Économie » Texte

En Chine, croissance économique stable et objectifs réalisables

2018-08-21  Source:APD NEWS 【Retourne une liste de】


L’économie chinoise a maintenu une croissance stable avec une bonne dynamique, malgré un environnement externe et interne compliqué, a déclaré un officiel senior du gouvernement.

Ning Jizhe, le directeur adjoint de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) et directeur du Bureau national des statistiques (BNS), a fait cette remarque en réponse à des questions concernant l’économie de la Chine.

« En se basant sur les indicateurs clés qui mesurent la macroéconomie, l’économie chinoise présente une caractéristique distincte de stabilité », a-t-il indiqué. Selon lui, la Chine est confiante et capable de surmonter les obstacles et les difficultés pour accomplir ses objectifs annuels de développement économique et social.

La croissance économique de la Chine s’est stabilisée, enregistrant un taux entre 6,7 % et 6,9 % sur 12 trimestres consécutifs, a-t-il expliqué. Au cours du premier semestre 2018, l’économie a enregistré une croissance de 6,8 % en glissement annuel.

Sur les sept premiers mois de l’année, le taux de chômage du pays s’est situé à 5,1 %, avec une stabilité marquée autour des 5 %. Dans le même temps, son inflation a légèrement augmenté de 2 %, tandis que les prix à la production ont augmenté de 4 %.

Entre les mois de janvier et juillet 2018, la Chine a enregistré un excédent de sa balance des opérations courantes et ses réserves de devises étrangères ont augmenté, a souligné Ning Jizhe.

Des progrès ont été réalisés dans la réforme structurelle du côté de l’offre, la suppression des risques financiers, la réduction ciblée de la pauvreté et le contrôle de la pollution.

La Chine a continué à s’ouvrir de plus en plus sur le monde extérieur en assouplissant les réglementations d’accès au marché. Au cours des sept premiers mois de l’année, les importations et les exportations ont continué de se développer et les investissements directs étrangers se sont améliorés de façon significative par rapport à l’année dernière.

La croissance des services a continué à surpasser celle du secteur secondaire. Le secteur des services modernes a enregistré une croissance rapide, avec les échanges d’information, les logiciels et les technologies de l’information enregistrant une croissance de plus de 30 % en glissement annuel.

Cependant, l’unilatéralisme grandissant, le protectionnisme commercial et financier, ainsi que les différends commerciaux internationaux, associés aux contradictions structurelles et au développement déséquilibré et inadéquat sur le plan national, pourraient peser sur la croissance de la Chine.

Au cours du deuxième semestre, des efforts devront être engagés pour maintenir la stabilité de l’emploi, du secteur financier, du commerce extérieur, des perspectives, ainsi que des investissements nationaux et internationaux.

Malgré les fluctuations dans les investissements et la consommation, les fondamentaux positifs de l’économie chinoise restent inchangés, a déclaré Ning Jizhe, citant des avantages comme l’arrivée de nouveaux talents, l’abondance des capitaux et l’offre foncière, mais également des avantages croissant dans les sciences et technologies.

« Nous avons suffisamment d’espace pour le développement économique », a-t-il ajouté, évoquant un marché potentiel colossal, l’essor des classes moyennes et le potentiel suffisant de la demande intérieure.

Selon lui, « la Chine a accumulé de riches expériences dans la gestion de crises de différentes sortes au cours de ses 40 années de réforme et d’ouverture, ce qui a renforcé sa confiance dans le futur de son économie ».